Livre d’or

Posté dans : Découvrez la région | 2

La Maison Puccini vous présente son livre d’or avec de nombreuses informations sur les lieux et découvertes de la région.

Fêtes des Ménétriers à Ribeauvillé le 1 er et 2 septembre 2018

Posté dans : Nos photos | 2 |
Reading Time: 1 minute

 

Le Pfifferdaj est la plus ancienne fête d’Alsace. Depuis 600 ans, elle perpétue les liens entre les seigneurs de Ribeaupierre et les ménétriers.

Plus de 30 000 personnes sont attendues chaque année à cette fête.

La maison Puccini est en plein coeur des festivités, l' ambiance est garantie pendants ces deux jours.

Réservez votre séjour le 1 er et 2 septembre 2018 (info. réservation au : 06 20 64 55 12 ou 06 44 24 08 16)

Voici la légende à l'origine de cette fête populaire propre à Ribeauvillé en Alsace :

«Il était une fois au 14ème siècle un pauvre homme, qui ayant cassé son fifre, se retrouva sans gagne-pain. Quand le Sire de Ribeaupierre le croisa sur son chemin, il en eut compassion. Il lui jeta alors une bourse pleine d'or, avec laquelle il pu s'achèter un nouveau fifre. Pour le remercier de sa générosité, un énorme cortège de tapeurs de tambours, souffleurs de trompette et montreurs de bêtes s'achemina vers le château et un des ménétriers désigna le Sire de Ribeaupierre "Roi des Ménétriers" !»

La Fête des Ménétriers de Ribeauvillé propose généralement chaque année un marché médiéval, une fête foraine, des bals, une retraite aux flambeaux, un grand cortège de chars avec bateleurs, jongleurs, cracheurs de feu… et une dégustation de vin à la fontaine.

Retrouvez prochainement la programmation de l'évènement Pfifferdaj, la Fête des ménétriers à Ribeauvillé

 

Villes, villages, Paysages : l’ Alsace est riche en découverte

Posté dans : Nos photos | 0 |
Reading Time: 2 minutes

Parc, ville, musée, Toutes les richesses de l'Alsace

Parc, musée à visiter à proximité  de la Maison Puccini à Ribeauvillé

 

Colmar :  visiter absoluement

La zone piétonne du vieux Colmar, l’une des plus vastes d’Europe, permet d’admirer les innombrables richesses d’un patrimoine en tous points remarquable. Le Moyen âge a laissé dans la vieille ville de superbes exemples d’architecture gothique comme la Collégiale Saint-Martin ou l’église des Dominicains , témoins d’un art à la fois pur et sobre, d’un grand dépouillement. Du style roman à l’origine, la  Collégiale Saint-Martin s’agrandit dès 1235 et les travaux s’étendent sur plus d’un siècle. Le chœur de l’église, œuvre de Wilhelm von Marburg, est achevé au milieu du 14e siècle.

La « Petite Venise » est le nom donné au cours de la Lauch à Colmar. Ce nom provient sans doute de l’alignement original des maisons de part et d’autre de la rivière qui dessert le sud-est de la ville. Ce quartier commence derrière le Koïffhus, passe par le quai de la poissonnerie, pour aller jusqu’aux ponts Turenne et Saint-Pierre. Il se trouve donc au début de la Krutenau, dont l’étymologie désigne des lieux de cultures maraîchères aux abords des villes. Habitée à l’origine par une communauté rurale de vignerons, maraîchers et bateliers, la Krutenau s’étend autour de la rue Turenne que le maréchal emprunta en 1674 pour son entrée triomphale dans la ville. Des ballades en barque sont possibles dans ce secteur.

1 2